Ssangyong Tivoli – le mini crossover sympa dévoilé [vidéo]

ssangyong tivoli au maroc
ssangyong tivoli au maroc

Le premier modèle développé après l’acquisition par Mahindra & Mahindra est, sans surprise, un crossover urbain, appelé Ssangyong Tivoli.

ssangyong tivoli au maroc ssangyong tivoli interieur au maroc

On n’a pas l’habitude d’écouter des nouveautés de chez Ssangyong, la troisième marque coréenne et aussi la plus petite. Avec une gamme réduite, limitée aux SUV et monospaces, la marque est plus connue pour le prix accessible, le style parfois disons remarquable ( rappelez-vous du Actyon? ) et la motorisation héritée de Mercedes-Benz, toujours très gourmande.

Sans les volumes nécessaires pour investir dans ses voitures, Ssangyong est acquise par le groupe indien Mahindra & Mahindra en 2011. Nouvel argent dans la poche, Ssangyong a pris la bonne décision de miser sur le segment de crossover urbain. Cela tombe bien avec l’expertise des crossovers et SUVs de la marque coréenne.

Le crossover porte le nom du parc d’attractions à Copenhague ( ou l’ancienne ville italienne), et cela va bien avec son caractère ludique. Je dirais qui son style a tout pour plaire les femmes. Avec de caractère, une bonne présence et des traces sinueux, le style se démarque des modèles actuels, ce qui est une bonne chose.

Il suit aussi la tendance des jeux de couleurs, avec combinaisons de coloris sur le toit, rétroviseurs et aileron arrière.

ssangyong tivoli au maroc
Ssangyong Tivoli

Très peu d’images de l’habitacle pour juger, mais il semble bien réfléchi. Moderne, connectée et avec plein de couleurs pour plaire le publique jeune à qu’il se destine.

Dotation généreuse. Grande coffre?

Le Ssangyong Tivoli n’est pas radin non plus concernant les équipements. Il offre, selon les finitions, climatisation bizone, siège conducteur ventilé, volant et sièges arrière chauffés, feux de jour LED, essuie-glace automatique, le système de contrôle de trajectoire, 7 airbags en plus de la caméra de recul.

Il innove en matière de branchement avec l’offre d’une prise HDMI, pour une qualité d’image accrue sur l’écran tactile de 7 pouces.

Manque d’information a cet étage sur les mesures, nous sommes un peu surpris avec la taille annoncée du coffre. À 423 litres, cela serait beaucoup plus capable par rapport à ceux qui ont trouve chez le Renault Captur ( 309 l) ou le Nissan Juke ( 354 l). La seule autre mesure pour corroborer cela est la largeur de 1795 mm, ce qui est en fait plus important que chez les concurrents.

Ssangyong Tivoli, est-il aussi gourmand?

La grande question demeure la motorisation. Ssangyong annonce un tout nouveau bloc de 1.6 litres diesel ou essence. Les seuls chiffres de consommation publiées sont pour l’essence dans le cycle coréen, et cela ne nous rassure pas.

En cas de confirmation, la chiffre de 8 l/100 km pour l’essence est complètement dehors de la réalité du marché. Il suffit de regarder le Renault Captur, si bien qu’avec un moteur plus petit de 0.9 litres, qui ne consomme que 4.4 l/100 km. Pour une autre voiture avec un bloc plus comparable, le Chevrolet Trax et son moteur de 1.8 litres, ne consomme que 6.6 l/100 km.

Il faut attendre confirmation des chiffres avant le lancement du Tivoli prévu pour l’été en Europe.

Regardez la vidéo de son lancement en Corée du Sud.

Dernier mis à jour par le .