Seat Ateca – le Tiguan de Seat assemblé par Skoda[VIDÉO]

seat ateca au maroc

Le Seat Ateca vient donner un nouveau souffle de vie à la marque espagnole en renforçant une gamme très limitée.

seat ateca au maroc

Seat est le vilain petit canard parmi les marques du groupe Volkswagen. Avec une série des pertes et seulement deux vrais modèles, Ibiza et Leon, même la survie le marque a été mise en question par les rumeurs, comme une possible conséquence du scandale diesel.

Le Seat Ateca vient à la rescousse. Il élargit la gamme Seat précisément où il faudrait: le dynamique segment de SUV. Tandis que l’Ateca vient rivaliser avec des SUV comme le Nissan Qashqai, un autre crossover plus petit, au niveau du Renault Captur, fait partie du programme d’extension de la gamme Seat.

L’Ateca est basé sur la même plateforme MQB de Seat Leon et du nouveau Volkswagen Tiguan. Long de 4360 mm, il est plus court par rapport au Tiguan actuel ( 4426 mm), et juste de la taille du Qashqai ( 4380 mm).

Le Seat Ateca envahit le territoire du Qashqai

Mais le Seat Ateca se démarque par un coffre assez volumineux ( 510 litres), contre 430 du Qashqai.

Visuellement, les éléments distinctifs du langage stylistique Seat, comme la grille trapézoïdale et la signature lumineuse triangulaire se font remarquer. On constate avec soulagement l’absence de l’excès des lignes sur les flancs qui sont préjudiciables au style de Léon et Ibiza.

Ailleurs, en matière de volume et présence, l’Ateca nous rappelle clairement du Tiguan, solide et musculaire.

seat ateca au maroc

L’intention de Seat était de privilégier la conduite agile et précise, en faisant appel à son soi-disant ADN sportif, sans oublier un bon rapport qualité-prix.

L’héritage en matière du nom est aussi protégée. À l’instar de tous les modèles Seat, l’Ateca est aussi nommé d’après une ville espagnole. Dans le cas, Ateca, une petite ville située a l’ouest de Saragosse.

Les points saillants au habitacle sont l’assistant d’embouteillage et le système multimédia mettant en vedette un écran tactile de 8 pouces.

Le premier accélère et freine de façon autonome en cas de situation typique d’embouteillage. Lorsque la vitesse augmente autour de 60 km/h le système contrôle la vitesse et le maintien dans la file de circulation.

Une nouvelle fonction de sécurité est introduite. L’assistance en cas d’urgence détecte l’inactivité du chauffer et, si cela persiste après les avertissements visuels et sonores, il conduit la voiture à l’arrêt, tout en gardant la voie.

Le système multimédia introduit les fonctions Apple CarPlay et Android Auto pour une connectivité sans failles avec les smartphones, qui bénéficient aussi de recharge sans fil.

seat ateca interieur au maroc

Trois moteurs diesel et deux moteurs essence, tous turbo, propulsent le Seat Ateca. Le moins puissant diésel est le bloc 1.6 litres de 115 ch et consommation de 4.3 litres. À lui s’ajoute un bloc de 2.0 litre décliné en 150 et 190 chs.

Il faut noter le très petit bloc essence qui fait l’offre de base. Il s’agit d’un moteur turbo 1.0 litres de 115 ch et consommation de 5.3 l/100 km. Assez impressionnante.

Le bloc 1.4 litres de 150 chs complète la gamme. Ce bloc est équipé de la fonction de désactivation des cylindres à demi-charge pour aider la consommation, qui se limite à 6.2 l/100 km.

Aucun chiffre d’accélération ou vitesse maxi n’a été publié par Seat, pour le moment.

Assemblé dans l’usine de Skoda à Kvasiny, République Tchèque, l’Ateca sera commercialisé à partir de mi-2016 par un prix similaire à celui du Nissan Qashqai, soit proche de 20 000 euros.