Nouvelle Toyota Auris – désormais partie d’un groupe d’élite

toyota auris 2015 au maroc

La Toyota Auris passe par un discret restylage pour 2015, dont l’attraction principale est la motorisation encore moins gourmande.

toyota auris 2015 au maroctoyota auris 2015 au maroctoyota auris 2015 interieur au maroc

À l’origine une version 5 portes de la Toyota Corolla , apparue en 2006, la Toyota Auris passe par un restylage de mi-carrière, après son remodelage de 2012.

Aujourd’hui bien établie, la force de l’Auris se repose principalement sur sa version hybride lancée 2010, responsable pour 50% des ventes du modèle en Europe et même 79% en France, selon Toyota. Avec plus de 200 000 unités, c’est l’hybride le plus vendu en Europe.

Au Maroc, l’hybride n’est pas offert. Seulement une motorisation essence de 1.3 litres 99 chs et 1.4 litres diésel de 90 chs sont au menu.

Le restylage est vraiment discret, mais est l’excuse pour l’introduction de nouveaux moteurs, qui dominent les attentions. Les petites retouches dans les deux extrémités résultent dans une longueur augmentée de 2.5 cm, ce qui, visuellement, renforce le profil dynamique de l’Auris.

À l’instar de la Toyota Avensis restylée, l’Auris abandonne le moteur diésel 2.0 litre ( non disponible au Maroc) et le remplace par un nouveau bloc 1.6 litres de 112 ch et consommation limitée à 4.1 l/100 km.

L’Auris, la 3e dans le club des plus économiques

Mais, c’est le bloc 1.4 litres diésel retravaillé qui met l’Auris dans un club très exclusif: celui des voitures qui se contentent avec moins de 3.5 l/100 km.

Au Maroc l’Auris devient le troisième membre du club, et va faire compagnie à la Mini Hatch et la Volvo V40, toutes avec consommation mixte de 3.4 l/100 km. C’est un club qui deviendra moins et moins exclusif, à mesure que les constructeurs s’adaptent aux normes d’émission.

Ce niveau de consommation est une réduction importante, par rapport au bloc actuel, lui déjà assez économique, à 3.9 l/100 km.

Les bonnes nouvelles ne s’arrêtent pas là, et même l’essence est concernée. La Toyota Auris garde l’actuel bloc 1.3 litres de 99 chs, qui n’évolue pas en matière de consommation ou performance. Par contre, un nouveau bloc 1.2 litres turbo, part d’une nouvelle famille de moteurs Toyota, rejoint désormais la gamme motorisation Auris.

Puissant de 116 ch et consommation limitée à 4.7 l/100 km, le nouveau bloc est plus petit, plus puissant et de performance supérieure au bloc 1.3 litres. Il faut se demander les raisons pour lesquelles Toyota continuera à proposer ce dernier. La seule, évidente, raison est de l’offrir comme une version d’entrée de gamme, plus accessible.

En plus des motorisations plus efficaces, il faut noter l’offre, en option, du pack « Safety Sense » qui regroupe un système de sécurité précollision, l’avertisseur de sortie de la file de circulation, la gestion automatique des feux de route et la reconnaissance des panneaux de signalisation.

La prévision de commercialisation en France de la Toyota Auris est pour le mois de juin.