Mini Clubman 2016 – désormais maxi

mini clubman 2016 au maroc

Le nouveau Mini Clubman, ou comment la tradition est mise à l’écart dans la quête de volume.

Mini ne l’appelle pas comme tel, mais il s’agit bien d’une station-wagon, le nouveau Clubman. Avec le grandissement de tous ces modèles, Mini s’éloigne à toute vitesse de son héritage.

Mini, selon ses propres mots, a été créé par Sir Alec Issigone suite à sa vision d’une voiture citadine petite et économique qui prendrait peu d’espace et consommerait le moins possible de carburant.

Mais, lorsque cette voiture dépasse les 4.25 m, c’est raisonnable de se demander si ledit héritage est valu quelque chose. Le nouveau Maxi Clubman, oops pardon, Mini Clubman gagne plus que 29 cm par rapport au ancien modèle. Désormais il a la taille pour recevoir 2 vraies portes arrière. L’ancienne demi-porte inversée, avec l’air improvisé, n’est plus.

Au contraire du modèle sortant, le Clubman n’utilise plus la même plateforme de Mini Hatch. Cela lui a permis de grandir aussi dans sa largeur qu’atteint 1800 mm, contre les 1683 mm d’avant. Pour compléter l’agrandissement, le Mini Clubman devient plus haut ( 18 mm).

Ainsi vitaminé, le Clubman peut désormais offrir 5 places assez confortables et un coffre correct avec capacité de 360 litres. Pour garder un peut l’air tout chose du modèle dans ce qui concerne les portes, l’accès au coffre se fait par le biais de 2 portes verticales. Comme chez un ludospace.

Bien sur que Mini nous assure que le Clubman est un « vrai » et garde la caractéristique tenue de route type kart. Il s’agit, peut-être d’un maxi kart, long de 4.25 m. A vrai dire, le maxi Clubman n’est pas une grosse surprise. La tendance à la maximisation chez Mini était déjà clairement documentée dans les derniers lancements de la marque. La victoire de la praticité sur le plaisir de conduire.

Pour son lancement en 2016, le Clubman reçoit des motorisations essence déjà connues. Sur la version Cooper, c’est le moteur essence 3 cylindres de 136 chs qui prend charge, autant que la version Cooper S s’équipe d’un bloc 4 cylindres de 192 chs. Les 2 blocs sont déjà utilisés dans Mini Hatch, et ailleurs. La seule version diésel, Cooper D, reçoit un bloc inédit diésel de 150 chs, développement du bloc de 143 chs du Countryman.

Il faut rappeler que le Clubman est un des 5 modèles qui survivront à la rationalisation de la gamme Mini, avec la Hatch et Countryman. Le Paceman, Coupe et Roadster n’existeront plus.