La nouvelle BMW Série 7 – voiture à télécommande

bmx serie 7 2015 2016 au maroc

BMW laisse entrevoir la BMW Série 7 2016, en lorgnant l’image de leadership technologique, tandis que le style évolue à peine.

bmw serie 7 2015-2016 au maroc

La tache de la nouvelle BMW Série 7 n’est pas facile. Elle doit se mesurer contre la Mercedes Classe S, qui a émerveillé à tout le monde par son style, agrément de conduite et contenu technologique.

La nouvelle Classe S a propulsé Mercedes dans la position d’avant-garde en matière des systèmes liés à l’aide à la conduite et sécurité. C’est la vitrine de la prouesse technologique de Mercedes, un grand pas vers la voiture autonome devenue le concept F 015.

BMW à son tour a été très discrète dans ce qui concerne la voiture autonome. Par contre, BMW a pris quelques positions d’avance dans le développement des voitures hybrides, comme la BMW i8, ou purement électriques comme c’est le cas de la BMW i3.

C’est précisément dans ce chantier que BMW est allée chercher l’expertise pour la construction de la nouvelle Série 7. L’utilisation intensive de la fibre de carbone est une des caractéristiques principales de la Série i. Les techniques y acquises servent maintenant à l’application de la fibre de carbone sur la Série 7, avec comme avantage principal une réduction du poids de jusqu’à 130 kg.

L’utilisation de la fibre de carbone a l’échelle industriel dans la construction automobile est par elle seule une transformation de monte et offre une nouvelle alternative vers la réduction du poids, pas obligatoire pour satisfaire les demandes d’émissions.

Mais les attentes sur la Série 7 sont beaucoup plus élevées et BMW est bien conscient. Il faut donc jeter tout sur la table, et BMW n’a pas caché les cartes.

L’agrément de la conduite est sans doute le focus principal. La nouvelle Série 7 est équipée de série de commandes de régulation dynamique, maintenant avec un mode qui s’adapte automatiquement au style de conduite et le tracé d’itinéraire.

La suspension automatique sur les deux essieux, associée à un correcteur d’assiette automatique et l’amortissement variable piloté font aussi partie de l’arsenal déployée par BMW pour perfectionner le comportement dynamique de la Série 7.

Bien sur qu’elle reçoit des nouveaux moteurs, plus efficaces et puissantes, mais cela est déjà presque de rigueur.

BMW ressort à des touches presque théâtrales pour vraiment commander l’attention et faire preuve de son avancement.

En fait, il s’agit de touches et gestes.

bmw serie 7 2015-016 au maroc

Touches pour télécommander la Série 7 à se stationner. Pour accéder et sortir d’emplacements particulièrement étroits le conducteur, placé dehors de la voiture, peut utiliser la clé BMW Display optionnelle pour faire les manœuvres nécessaires pour déplacer le vaisseau amiral bavarois.

Les gestes pour commander quelques fonctions du système multimédia BMW. Un capteur 3D détecte des mouvements spécifiques pour régler le volume sonore ou prendre des appels téléphoniques, par exemple. Il est aussi possible d’attribuer un geste défini à une fonction de son choix.

Sont des petites pépites intéressantes et dévoilées avec l’intention de causer d’impact.

Par contre, rien d’exceptionnel n’a été présentée concernant l’aide à la conduite ou des systèmes appartenant à la catégorie de voiture autonome. C’est possible que BMW nous réserve un autre avant-gout dans quelques mois.

Quant au style, la voiture présentée est bien camouflée, mais cela laisse très visible une voiture qu’évolue guère et cela est bien en ligne avec la tendance très conservative de BMW dans ces derniers temps.