La BMW Série 1 subit une ( petite ) transformation de beauté [vidéo]

bmw serie 1 2015 au maroc
bmw serie 1 2015 au maroc

On ne peut pas accuser la BMW Série 1 d’être une belle voiture, mais ce restylage redresse un peu les choses.

bmw serie 1 2015 au maroc bmw serie 1 2015 au maroc bmw serie 1 2015 interieur au maroc

Cliquez pour voir la vidéo

BMW essaye de faire face à l’avalanche de modèles compacts de sa voisine de Stuttgart, qui n’arrête pas d’introduire des belles voitures, comme la Mercedes Classe CLA, ou son dérivative la Mercedes Classe CLA Shooting Brake.

La démarche agressive de Mercedes sur la côté premium plus abordable est une réussite, ce qui met la pressure sur le leader mondial du premium. BMW garde la couronne en 2014, devant Audi et Mercedes, mais l’écart devient presque millimétrique.

Une toute nouvelle Série 1 en 2016, selon les rumeurs.

Vendue à plus de 2 millions d’exemplaires au long de dix ans, la représentant la plus abordable de la marque bavaroise attend un remodelage plus important. Pour le moment elle doit se débrouiller avec un restylage plutôt discret.

Enfin, il faut considérer que cette voiture aura une vie courte. Il est déjà prévu, au moins selon les rumeurs, le lancement en 2016 d’une toute nouvelle Série 1 qui partagera sa mécanique extensivement avec la Mini, y compris, sacrilège, la traction avant.

Pour le moment, les changements ont le mérite de rafraichir et donner un peu plus de caractère à un ensemble qui n’est pas particulièrement inspiré du point de vue stylistique, ce qui est devenu malheureusement une habitude chez BMW, face à une Mercedes en état de grâce côté design.

BMW a attaqué les suspects habituels dans le cas d’un restylage pareil. ‘Retouche avec soin’, selon ses propres mots.

Les phares deviennent plus plats et intègrent les feux de jour LED, de série. Pour renforcer le caractère dynamique, les naseaux BMW gagnent de relief et les prises d’air sont agrandies.

La même approche chez les feux arrière qui gagnent la forme de L devenue la nouvelle caractéristique des modèles BMW et passent à compter avec luminosité LED.

Dans l’habitacle le mot d’ordre est surclassement. À part les petites améliorations des matériaux, la nouvelle BMW Série 1 gagne une dotation standard enrichie. Cela est aussi une stratégie souvent utilisée pour accroitre l’attraction des modèles âgées.

Climatisation automatique, radio BMW Professional, capteur de pluie et système de contrôle multimédia iDrive sont maintenant disponibles depuis la version de base, et il y en a plein de choix à faire entre les autres 4 niveaux de finition offerts.

Les moteurs 3 cylindres arrivent à la Série 1

La panoplie de choix se multiplie sur ceux qui sont les véritables stars de la nouvelle Série 1: les moteurs.

Au total, 9 différents niveaux de puissance sont offerts, dont 5 essence. Ces 9 moteurs équipent les 13 versions disponibles, y compris 3 versions à traction intégrale x Drive.

L’introduction des moteurs 3 cylindres est le fait à mettre en relief, la nouveauté principale de ce remodelage. Ces moteurs sont les mêmes introduits d’abord sur la Mini, aussi présentes dans le BMW i8 et, plus récemment, sur la BMW Série 2 Active Tourer.

Versions essence

VersionMoteur Accél. ( 0-100km/h)/ Vitesse maxi.(km/h)Conso. (l/100 km)/ Émissions (g/km)
116i3 cyl, turbo, 1.5l, 109 ch10.9 s / 1955.0 / 116
118i 4 cyl, turbo, 1.6l, 136 ch8.5 s / 2105.6 / 125
120i 4 cyl, turbo, 1.6l, 177 ch7.4 s / 2255.7 / 132
125i4 cyl, turbo, 2.0l, 218 ch6.4 s / 245 6.6 / 154
M 135i6 cyl, turbo, 3.0l, 326 ch5.1 s / 2508.0 / 188
M 135i xDrive6 cyl, turbo, 3.0l, 326 ch4.7 s / 2507.8 / 182

Destinés aux versions de base des modèles BMW, les blocs 3 cylindres se portent plutôt bien. Dans le cas de la Série 1 essence, le nouveau moteur 3 cylindres de 109 ch remplace l’actuel bloc 4 cylindres de 102 ch. L’accélération 0-100 km/h est plus vite de 0.3 s par rapport aux 11.2 s actuels, sans impacter la vitesse maxi qui reste inchangée à 195 km/h. La consommation, par contre, chute considérablement de 5.7 l/100 km à 5.0 l/100 km.

Quant aux moteurs diesel, le bloc de 95 ch actuel, sur la Série 1 114d, n’existe plus. Le moteur actuel 4 cylindres de 116 ch de la Série 1 116d est remplacé par les nouveaux 3 cylindres avec une puissance identique et qui garde aussi les performances en matière d’accélération et vitesse maxi, soit 10.2 s et 200 km/h, respectivement. La consommation chute de 4.3 à 3.7 l/100 km.

Le champion de l’économie chez BMW est le même bloc 3 cylindres en combinaison avec la version « Efficient Dynamics ». Cela incorpore des systèmes comme de récupération d’énergie de freinage, arrêt & redémarrage auto du moteur, direction assistée électrique, et autres comme l’abaissement du châssis pour une meilleure pénétration aérodynamique, et pneumatiques de baisse résistance au roulement.

Versions diesel

VersionMoteurAccél. ( 0-100km/h)/ Vitesse maxi.(km/h)Conso. (l/100 km)/ Émissions (g/km)
116d ED*3 cyl, turbo, 1.5l, 116 ch10.4 s / 1953.4 / 89
116d 3 cyl, turbo, 1.5l, 116 ch10.2 s / 2003.7 / 97
118d4 cyl, turbo, 2.0l, 150 ch8.3 s / 2124.0 / 104
118d xDrive4 cyl, turbo, 2.0l, 150 ch8.4 s / 2104.3 / 113
120d4 cyl, turbo, 2.0l, 190 ch7.1 s / 2284.1 / 108
120d xDrive4 cyl, turbo, 2.0l, 190 ch6.8 s / 2224.3 / 113
125d4 cyl, turbo, 2.0l, 224 ch6.3 s / 2404.3 / 114

Tout ça pour une consommation incroyablement baisse, de 3.4 l/100 km, sur la version 116d ED.

Pas d’amélioration dramatique pour les blocs 4 cylindres. C’est le cas, par exemple du moteur essence de 170 ch qui gagne 7 ch de puissance, mais garde inchangés les chiffres de performance et consommation.

Dans un autre exemple, le moteur diesel de 143 ch gagne aussi 7 chs, avec une amélioration nette en matière d’accélération ( 8.9 à 8.3 s) et consommation ( 4.4 à 4.0 l/100 km).

Au sommet de l’offre BMW Série 1, on trouve l’incontournable M. Dans le cas la M 135i, déclinée en propulsion et traction intégrale. C’est en fait la version à traction intégrale qui extraite le plus du bloc 3 litres, 6 cylindres et 326 ch, et le fait arriver aux 100 km/h dans 4.7 s. La vitesse maximale est bridée à 250 km/h, comme d’habitude.

La BMW Série 1 2015 a été dévoilé pendant le Salon de Detroit et arrivera bientôt aux concessions.

Dernier mis à jour par le .