Hyundai Santa Cruz – le pick-up autrement

hyundai santa cruz concept

Le Hyundai Santa Cruz concept lance un regard innovant sur un véhicule en mutation.

hyundai santa cruz concept au maroc

Le marché de camionnettes est un des plus porteurs, en particulier aux États-Unis, mais aussi en Amérique Latine et en Afrique. Il suffit de dire que la voiture la plus vendue aux États-Unis pendant plusieurs années déjà, est un pick-up, la Ford F-150. En fait, les pick-ups ont pris les 3 premières places des ventes en 2014 et cela n’est pas rare.

Hyundai lorgne ce marché depuis beaucoup de temps déjà, sans jamais trouver la bonne formule. Cela veut dire qu’il faut absolument éviter une confrontation directe avec les produits dominants. La compétition est féroce et bien expérimentée. Tout nouvel entrant doit passer par le crible impitoyable des acheteurs qui, plus que n’importe quel autre segment, demandent des véhicules typiquement américains: grands et puissants. La moindre faiblesse signifie l’échec.

Dans un tel scénario, Hyundai semble avoir trouvé un compromis intéressant. Guidée par des statistiques qu’indiquent une chute relative de 5% du marché de pick-ups, en particulier entre les jeunes, Hyundai a consulté directement ce groupe de consommateurs.

Le résultat est l’Hyundai Santa Cruz concept. Une voiture qui ne rivalise pas directement avec les grands pick-ups américains, mais se destine à satisfaire les besoins et envies d’une classe émergente: les aventuriers urbains, et d’ailleurs.

En synthèse, le Santa Cruz est une voiture pratique, avec 5 places, mais qu’offre aussi l’espace de chargement séparé pour tout ce qui puisse salir: un vélo tout terrain, planche de surf, articles de sport, ou simplement un petit déménagement.

hyundai santa cruz concept au maroc

Son petit gabarit ne l’embarrassera pas lorsqu’il s’agit de trouver une place pour se garer en ville, ce qui est toujours un souci pour les pick-ups conventionnels.

Mais, dès que le besoin se présente, le Santa Cruz montre sa flexibilité. La boîte de chargement est extensible! Tout d’un coup la capacité de chargement devient similaire à celle d’un pick-up intermédiaire. Pour bien protéger le contenu de la boîte de chargement, le Santa Cruz propose un couvercle rigide intégré et rétractable.

La cerise sur le gâteau: l’Hyundai Santa Cruz fait bien aux yeux. Dérivé d’une plateforme crossover non divulguée, mais probablement appartenant au Santa Fe, le Santa Cruz touche tous les bons points côté style. Une face avant agressive, ligne de toit fuyante, surface latérale galbée et les roues surdimensionnées. Bien sur qui des roues pareilles existent seulement pour orner le concept et n’arriveront jamais au niveau de production. En tout cas cela sert bien pour le show.

L’accès aux places arrière est fait élégamment par des portes inversées, avec la poignée bien dissimulée pour ne pas détracter du design clean.

Concernant la production, rien n’est clair. Hyundai ne confirme pas, mais ne nie pas non plus. Aucune information par rapport à sa commercialisation dehors des États-Unis non plus.