Citroën C-Elysée 2017 – moteur ancien pour le Maroc?

citroen c-elysee 2017 au maroc

La Citroën C-Elysée se renouvelle discrètement, toujours avec un œil sur son principal marché, la Chine.

citroen c-elysee 2017 au maroc

Regardez toutes les images Citroën C-Elysée 2017

Lancée 2012, la dénommée berline internationale de Citroën a déjà écoulé plus de 400 000 unités. La Citroën C-Elysée est le best-seller pour la marque sur des marchés comme la Chine, la Turquie ou l’Algérie. Mais la Chine est de loin sa destination principale, en absorbant elle seule 90 000 unités des 115 000 C-Elysée vendues partout dans le monde en 2015. En fait, la C-Elysée est désormais aussi disponible en Europe, y compris en France.

Mais, tandis que sa cousine, la Peugeot 301, vient de proposer un restylage convaincante, la C-Elysée n’y arrive pas. La nouvelle face avant entièrement reconçue, selon Citroën, reste timide et peu expressif. Un nouveau bouclier, nouvelle calandre et blocs optiques évoluent sans plus.

citroen c-elysee 2017 au maroc

L’air plus statutaire recherché pour la nouvelle Citroën C-Elysée n’est pas abouti. Même la nouvelle signature lumineuse à LED implantée au-dessus des antibrouillards tombe à l’eau.

De même pour les feux arrière à effet 3D que demeurent inexpressifs. Sur l’aspect extérieur, la Citroën C-Elysée offre d’autres petites nouveautés comme des nouveaux enjoliveurs et deux nouvelles teintes de caisse. C’est peu.

Citroën C-Elysée se connecte davantage.

À l’instar de la Peugeot 301, une tablette tactile de 7 pouces est mise en valeur sur la planche de bord retravaillée et simplifiée.

Ainsi, le système Connect Radio permet de retrouver les applications du smartphone de façon compatible Android Auto et Apple CarPlay. Connect Nav, un nouveau système de navigation 3D tactile et connectée en temps réel permet de zoomer avec 2 doigts, comme sur un iPad.

citroen c-elysee 2017 interieur au maroc

Selon destinations, d’autres services connectés comme l’info trafic en temps réel, affichage des parkings et stations-service avec les tarifs pratiqués et aussi les zones de danger sont mis à disposition.

Ce qui ne semble pas bouger du tout c’est l’offre motorisation. La Citroën C-Elysée continuera à proposer deux moteurs essence, de 82 chs et 115 chs, tandis que en diesel l’offre comprend puissances de 92 chs et 100 chs.

Aujourd’hui au Maroc le bloc diesel de 92 chs et un bloc essence de 72 chs sont proposés. Les prestations du bloc 1.2 litres essence de 72 chs sont beaucoup inférieures au bloc de 82 ch disponible ailleurs. L’accélération aux 100 km/h (15.9 s contre 12.9 s) et vitesse maximale ( 160 km/h contre 169 km/h), mais surtout la consommation qui tombe de 5.3 l/100 km à 4.8 l/100 km sur le moteur de 82 chs sont à regretter.

Vu que Citroën n’a pas spécifié la future gamme marocaine, il reste à voir si, une fois de plus, le Maroc restera avec la technologie ancienne et qui coûte plus chère dans la poche.

La nouvelle Citroën C-Elysée continuera à être assemblée sur l’usine de Vigo en Espagne et à Wuhan en Chine. Sa commercialisation débute pendant le premier trimestre 2017.