Chevrolet Cruze 2016 – espace et formes

chevrolet cruze 2016 au maroc

GM dévoile la toute nouvelle Chevrolet Cruze, désormais capable de rivaliser avec les meilleures de sa catégorie.

chevrolet cruze 2016 au marocchevrolet cruze 2016 au marocchevrolet cruze 2016 interieur au maroc

La compacte américaine est plébiscitée globalement avec plus de 3.5 millions d’unités écoulées depuis son introduction en 2008. La Chevrolet Cruze occupe la 3e place dans sa catégorie aux États-Unis, avec ventes de 270 000 unités en 2014, derrière la Toyota Corolla ( pas le même modèle disponible au Maroc) et la Honda Civic. Mais elle est aussi vendue dans 40 pays, avec le Brésil et la Chine comme ses principaux marchés, après les États-Unis.

La plus globale des voitures GM, la Cruze a mérité plein d’attentions et ressources avec le but de la faire capable de raccourcir la distance avec ses rivaux japonais aux États-Unis, mais aussi d’autres comme le Ford Focus et le Volkswagen Golf partout dans le monde.

L’espace arrière privilégié

Elle suit les tendances automobiles phares et monte en taille tandis que son poids se réduit. La formule est déjà connue, soit l’utilisation calibrée d’aciers haute résistance et aluminium sur une nouvelle plateforme. La réduction du poids arrive à 113 kg selon GM, de quoi optimiser sa tenue de route et dynamisme.

Le gain en taille est important et dépasse les 6 cm de longueur. La partie du lion de cet espace additionnel a été dédié à augmenter le confort des passagers arrière, qui gagnent 51 mm de plus aux genoux, en s’appropriant aussi de la plupart de l’empattement allongé à 2700 mm, un des plus généreux de la catégorie.

Si l’espace va surement plaire à la plupart des gens, les formes peuvent se révéler plus contentieuses.

Le but de Chevrolet était aussi d’améliorer l’aérodynamisme de Cruze, ce qui a été obtenu par l’inclination bien marquée des pare-brises et du profil arrière. Cela résulte dans un coefficient aérodynamique assez bas, de 0.29.

Style qui ne fera pas l’unanimité

L’aérodynamisme amélioré joue son rôle dans la réduction de consommation, même si les chiffres ne sont pas encore confirmés. Par contre, le résultat du point de vue esthétique n’est pas une vraie réussite. La nouvelle Cruze passe sans doute un air plus dynamique et même sportif, mais le profil arrière, en particulier, manque d’élégance. C’est un look un peu aventureux qui ne fera pas l’unanimité. Une fois de plus GM rate le style.

Pas d’erreur possible dans ce qui concerne la dotation. Il faut bien noter que le communiqué de GM est très spécifique pour spécifications du marché américain et les caractéristiques varieront beaucoup selon le marché. En tout cas, la Cruze pourra être très bien dotée pour une voiture compacte.

Dotation riche et inédite

Les faits saillants sont:

– 10 airbags – oui, c’est bien ça. Pour ceux qui veulent faire les comptes cela inclut les « normaux », ça veut dire: 2 frontaux, 2 latéraux avant, 2 rideaux avant. En plus comptez avec 2 latéraux arrière et 2 pour les genoux avant.

– Apple Car Play disponible au lancement et Android Auto tout de suite après. Système multimédia avec écran tactile 7 pouces et option en 8 pouces.

– phares LED

– Wi-fi avec 4G

– chargeur sans fil pour le téléphone

– siège arrière et volant chauffants

– pack d’aide à la conduite et sécurité: alerte franchissement de voie, alerte circulation transversale arrière, surveillance d’angle mort et alerte collision avant.

– contrôle électronique de stabilité avec contrôle de traction, système d’atténuation de roulis et ABS de série.

Quand, le diésel?

La motorisation principale de la Chevrolet Cruze est un nouveau moteur essence turbo 1.4 litres qui développe 153 chs et 240 Nm de couple et qui peut-être associé à des boîtes à 6 rapports, manuelle ou automatique. GM se vante d’un chiffre d’accélération aux 100 km/h dans à peine 8 secondes, ce qui est pas mal du tout pour une compacte. D’autres chiffres de performance ou consommation ne sont pas déclinés à ce moment.

Si la motorisation essence est bien établie, les nouvelles concernant le diésel ne sont pas rassurantes. GM dit seulement d’un arrivage en 2017 pour le moteur diésel aux États-Unis. Aucune information dans ce qui concerne le reste du monde. On peut assumer qui le diésel sera disponible depuis le lancement dehors d’Amérique, mais cela reste à confirmer.

Le lancement aux États-Unis est prévu début 2016.