BMW Série 1 présente son moteur 3 cylindres au Maroc

bmw serie 1 2015 au maroc

La BMW Série 1 gagne d’attractivité par un lifting léger, nouveaux moteurs et petits reculs des prix.

bmw serie 1 2015 au marocbmw serie 1 2015 au marocbmw serie 1 2015 interieur au maroc

Il s’agit d’un restylage destiné à renforcer la compétitivité du modèle, en attendant des changements plus profonds. Les rumeurs donnent compte d’une toute nouvelle Série 1 qui va abandonner la propulsion. Cela va solidifier la traction avant sur les modèles d’entrée de gamme BMW, comme c’est déjà le cas de la BMW Série 2 Active Tourer.

On va se concentrer ici sur les versions Série 1 qui viennent d’être introduites au Maroc. Lire cet article pour plus des détails concernant les changements et nouveautés de la Série 1.

Dans ce premier moment, seules 3 motorisations diésel sont disponibles au Maroc, qui correspondent aux versions 116d, 118d et 120d. L’essence souffre du manque d’intérêt d’acheteur marocain et les importateurs profitent pour rationaliser l’offre.

La version plus efficace n’arrive pas au Maroc

La rationalisation s’applique même sur le diésel. La nouvelle gamme Série 1 compte au total avec 7 versions diésel au niveau mondial. D’abord les versions avec traction intégrale ( 118d xDrive et 120d xDrive ) sont exclues de l’offre marocaine. À cela il faut ajouter la version la plus puissante, 125d, et la plus économique: la version 116d Efficient Dynamics. C’est bien dommage pour cette dernière, en particulier, vu sa faible consommation de seulement 3.4 l/100 km.

La principale nouveauté est, sans doute, l’introduction du moteur 3 cylindres qui remplace le bloc 4 cylindres sur la version 116d. C’est le même moteur de 116 chs qu’équipe la Mini Hatch Cooper D et la BMW Série 2 Active Tourer. Les chiffres indiquent qu’il n’y a rien à déplorer en matière de performance. Accélération aux 100 km/h et vitesse maximale sont tout à fait identiques ( 10.3 s et 200 km/h) par rapport au bloc sortant. Par contre le nouveau bloc est beaucoup plus économique: 3.7 l/100 km, contre 4.3 l/100 km d’ancien moteur.

En plus de la 116 d, BMW offre les version 118d et 120d. Les deux gardent le bloc 4 cylindres et bénéficient d’une petite augmentation de la puissance. Elle passe de 143 à 150 chs pour la 118d et de 184 à 190 chs pour la 120d. Cela se fait avec un gain de consommation au tour de 10%.

Version116d118d120d
Moteur 1.5 l, 3 cyls, 116 ch 2.0 l, 4 cyls, 150 ch 2.0 l, 4 cyls, 190 ch
Boite de vitessesM6M6M6
Accélération 0-100 km/h (s) 10.38.37.1
Vitesse maxi (km/h) 200212228
Conso. mixte (l/100 km)3.74.04.1
Prix ( mille dh ) - Avantage294310325
Prix ( mille dh ) Urban/ Sport319331348
Prix ( mille dh ) Sport M339352367

Désormais 4 niveaux de finition sont disponibles, contre 3 auparavant. Si bien que les versions moyenne de gamme se différencient seulement par des détails esthétiques et sont vendues au même prix.

Les prix d’accès de chaque motorisation souffrent des petites réductions ( entre 2-6 mille dh) par rapport au modèle sortant. À partir de 294 mille dh, la nouvelle finition de base de la BMW Série 1 116d garde une dotation similaire à l’ancienne version.

Au sommet de la gamme, la finition Sport M est plus enrichie qu’avant, mais a un différentiel de prix au tour de 15 mille dh. Pour ce prix BMW a inclus les phares avant full LED, l’aide au parking arrière, la sellerie en similicuir et les jantes alliage 17 pouces ( 16″ auparavant). Pour plus de détails, consultez la fiche technique complète.

Petit gain dans le comparatif avec l’Audi A3

Des petits mouvements, donc, pour la BMW Série 1, et la question que si pose est en quoi cela change les rapports face à sa rivale principale, l’Audi A3.

Les retouches stylistiques ne changent pas l’ensemble de l’œuvre. L’A3 garde toujours le devant sur le concept disons, unique, de la Série 1. C’est un style très particulier, celui de la Série 1, comme BMW semble être capable de produire en occasion. Surement pas son chef-d’œuvre, pour finir l’histoire.

En outre, la Série 1 rattrape son retard par rapport à l’A3 dans ce qui concerne la consommation. Dans le cas de l’entrée de gamme, la 116d, la nouvelle consommation de 3.7 l/100 km tombe au même niveau d’Audi A3 Sportback 1.6 TDI ( 3.8 l/100 km).

C’est donc une BMW Série 1 revitalisée qui fait son entrée, sans pour autant changer de façon dramatique les rapports de forces dans le marché de compactes premiums.