Avec hésitation, Ferrari embrasse le turbo – Ferrari 488 GTB

ferrari 488 gtb au maroc
ferrari 488 gtb au maroc

Le Salon de Genève a une nouvelle star: la Ferrari 488 GTB. Un bolide fruit des compromis et qui gère déjà la polémique chez la « tifosi ».

ferrari 488 gtb au maroc ferrari 488 gtb au maroc ferrari 488 gtb interieur au maroc ferrari 488 gtb au maroc ferrari 488 gtb au maroc ferrari 488 gtb au maroc ferrari 488 gtb au maroc

La loi s’applique à tout le monde ( normalement). Même Maranello doit s’incliner aux règles d’émissions et accepter une technologie comme le turbocompresseur, pas trop aimée chez la tifosi.

Le turbocompresseur est une des plus répandues technologies adoptées par l’industrie automobile dans sa quête de solutions à la question de consommation et Ferrari ne peut pas tout simplement l’ignorer.

Mais, c’est quel le souci avec le turbo? Les puristes ne l’aiment pas par deux raisons principales: d’abord il y a la question de décalage du turbo, soit le petit délai entre l’accélération et la réaction du turbo. Après, c’est la question du bruit du moteur. Rien ne se compare au son d’un moteur à aspiration naturelle, au moins selon les mêmes puristes.

C’est bien vrai que la vaste majorité de gens qui critiquent, ou qui glorifient, la marque de Maranello n’auront jamais l’opportunité de conduire une Ferrari, pour pas parler d’acheter une. De toute façon, Ferrari est très soucieuse de ce que pense le très exclusif club qui peut rêver d’être propriétaire d’une ses voitures, vendues à des prix bien salés.

La réticence de Ferrari avec les technologies qu’elle ne juge pas à hauteur est bien établi. Tout ce qui peut-être un détriment aux sensations de conduite typiquement Ferrari est durement scrutiné. C’était le cas avec la direction à assistance électrique, une norme pour la plupart des constructeurs, mais que Ferrari a résisté jusqu’à l’introduction de Ferrari FF en 2011, avec un système d’assistance à direction sur mesure et spécifique qui a gardé la tenue de route qui lui est caractéristique.

La catapulte: De 0 à 100 km/h dans 3 secondes!

En réalité, il semblerait que les soucis sont injustifiables, à juger par les chiffres de performance de la Ferrari 488 GTB, par rapport à 458 Italia qu’elle remplace.

Le moteur V8 de 4.5 litres de la 458 est remplacé par un bloc plus petit, de 3.9 litres qui, en dépit de sa taille, est 108 ch plus puissante ( 670 chs) et produit un couple monumental de 760 Nm, soit presque 200 Nm de plus.

Forte d’une machinerie pareille, la GTB se catapulte aux 100 km/h en seulement 3.0 seconde, une éternité de moins comparables aux 3.4 s de la 458. La vitesse maxi dépasse les 330 km/h, contre les 325 km/h chez la 458.

La boîte automatique à 7 vitesses est calibrée pour optimiser l’utilisation du couple moteur sur les rapports plus élevés. Le couple maxi est livré au 7e rapport.

La technologie adaptée au gout de Maranello est aussi présente pour améliorer la performance en piste. Ferrari a développé son propre système de contrôle de trajectoire, le « Side Slip Control 2 », ou contrôle du dérapage latéral, pour améliorer l’accélération en sortant de courbes.

Toute l’expérience acquiert dans la Formula 1 est appliquée vers une aérodynamique raffinée, qui concilie davantage la portance et une réduction de la trainée. Au total, la portance s’améliore d’incroyables 50% par rapport à la 458.

Le résultat est tangible. La GTB fait le tour du circuit de test de Fiorano en 1 min 23 s. Cela est aussi vite que la F12 Berlinetta et son moteur V12, et pas moins que 2.5 s plus vite que la 458 Italia.

La performance accrue ne se fait pas aux dépenses de la consommation, qui se réduit de 15% par rapport au modèle sortant, a s’établit à 11.4 l/100 km.

Donc les puristes, tifosi, curieux et autres n’ont rien à reprocher côté performance. Il reste à savoir si la GTB gardera les réactions et la tenue de route qui on attend d’une Ferrari. Pour ça il faut attendre les essais. Personne dehors de Maranello ne semble avoir touché la 488 GTB à ce moment.

CARACTÉRISTIQUES DE LA FERRARI 488 GTB

MOTEUR

Type V8 – 90° Turbo
Cylindrée totale : 3 902 cm3
Puissance maximale : 670 CH à 8 000 tr/min
Couple maximal : 760 Nm à 3 000 tr/min

DIMENSIONS ET POIDS

Longueur: 4 568 mm
Largeur: 1 952 mm
Hauteur: 1 213 mm
Poids à vide : 1 370 kg
Répartition du poids : 46,5 % à l’avant et 53,5 % à l’arrière

PERFORMANCES

0-100 km/h : 3,0 s
0-200 km/h : 8,3 s
Vitesse maximale : > 330 km/h

CONSOMMATION DE CARBURANT

11,4 l/100 km
Émissions de C02: 260 g/km

Dernier mis à jour par le .