Audi A4 2016 préserve le style, évolue ailleurs [vidéo]

audi a4 2016 au maroc

Pas de prise de risque stylistique sur l’Audi A4. Au lieu du style, Audi met l’accent sur la technologie, qu’évolue sans timidité.

audi a4 2016 au marocaudi a4 2016 au marocaudi a4 2016 interieur au maroc

Le rôle de l’A4 est crucial pour Audi qui a écoulé 327 500 exemplaires du modèle en 2014, soit presque 20% de son total d’unités. Avec un poids pareil sur le volume global, l’A4 porte une responsabilité démesurée dans l’ambition d’Audi de supplanter BMW comme la première marque premium au monde. La rivale principale d’Audi A4, la BMW Série 3 garde une confortable position entre les familiales premiums, avec 480 000 unités vendues en 2014.

A4 responsable pour 20% des ventes Audi

Dans le période janvier-mai 2015, BMW a défendu son leadership du premium avec ventes de 759 609 unités et une croissance de 5.2%. La performance d’Audi était moindre: une croissance de 4.3% et ventes de 744 900 unités. C’est Mercedes qui réduit l’écart avec ses devancières avec une croissance de 14% et volume de 728 809 voitures.

Pour revitaliser sa familiale, Audi a pris la décision de garder son style conservateur et concentrer ses efforts dans l’efficacité, sécurité et habitabilité. Au fin des comptes, la principale clientèle du modèle sont les flottes, pour qui la décision est motivée surtout par des facteurs rationnels.

La croissance de taille a ete retenue, avec 25 mm dans la longueur ( 4726 mm) et 16 mm dans la largeur ( 1842 mm ). L’empattement est retirée de 12 mm pour un espace interne accru.

L’habitacle se bénéficie de la nouvelle plateforme

C’est justement l’habitacle qui profite le plus de l’adoption de la nouvelle plateforme modulaire du groupe Volkswagen. L’A4 est le 2e modèle Audi à lancer main à cette plateforme, après le nouvel Audi Q7. L’amincissement avec cette plateforme est important, et arrive à 120 kg, selon la version.

Selon Audi, les passagers jouissent du plus long habitacle et celui avec l’espace aux épaules avant le plus grand par rapport aux compétiteurs.

« Virtual cockpit » Audi, le star au habitacle

Autre que l’espace additionnel, les attentions seront partagées par l’optionnel « virtual cockpit », le tableau de bord digital, d’abord introduit sur la nouvelle Audi TT. L’écran de 12.3 pouces combine les fonctions d’un tableau de bord classique avec celles du système multimédia normalement présenté sur l’écran tactile central.

Le conducteur peut choisir entre le mode classique, où les instruments de bord dominent l’écran, et le mode multimédia qui met en avant les fonctions supplémentaires telles que le système de navigation, le téléphone, les services Audi connect.

Pour ceux qui préfèrent le partage, l’écran tactile d’emplacement central sur la planche de bord est aussi disponible.

A4 en route vers la voiture autonome

La mise sur la technologie est encore en évidence dans la panoplie des systèmes d’aide à la conduite et sécurité. Parmi eux, il faut citer l’assistant avancé d’économie. Ce système rassemble les données venant du régulateur de vitesse adaptatif, du système de navigation et celui de reconnaissance des panneaux de signalisation, et sélectionne la vitesse mieux adaptée aux conditions.

Le déjà cité régulateur de vitesse adaptatif peut être enrichi de la fonction Stop&Go, capable d’arrêter complètement la voiture dans les embouteillages et de partir à nouveau lorsque les conditions le permettent.

Bien sur qu’il s’agit ici des systèmes qui serviront pour la voiture autonome dans un futur pas éloigné. La stratégie des constructeurs est l’introduction mesurée de certaines fonctions autonomes de base et, doucement, ajouter des nouvelles fonctionnalités avec un dégrée de sophistication accrue.

Si le contenu technologique est privilégié, Audi ne néglige pas les caractéristiques dynamiques et tenue de route de l’A4.

Les suspensions avant et arriéré ont été redéveloppées avec pour but d’alléger la construction et augmenter la précision des réponses. Cela inclut un nouvel axe avant à cinq liens, avec absorption optimale de forces latérales et longitudinales.

En plus, Audi A4 introduit une nouvelle direction assistée asservie à la vitesse. Plus légère, elle produit un retour d’information de la route très exact, répond spontanément et est très précise. La connexion est directe avec les nouveaux systèmes d’aide à la conduite, comme le régulateur de vitesse adaptatif.

3.7 l/100 km : la frugalité devient la norme

Avec réduction de consommation qu’arrive à 21%, au même temps que la puissance continue à monter, la nouvelle gamme des moteurs d’A4 a de quoi satisfaire à tous les gouts.

Le nouveau moteur essence de base est un bloc 1.4 litres de 150 chs, qui remplace l’actuel bloc de 1.8 litres, et peut se vanter d’une faible consommation de 4.9 l/100 km. Le bloc 2.0 litre essence est offert en 2 niveaux de puissance: 190 et 252 chs.

Moteur Conso. mixte ( l/100 km ) Accélération 0-100 km ( s )Vitesse maxi. ( km/h )
ess, 1.4 l, 4 cyls, 150 ch4.98.9210
ess. 2.0l, 4 cyls, 190 ch4.87.3240
ess. 2.0l, 4 cyls, 252 ch5.75.8250
die, 2.0l, 4 cyls, 150 ch 3.8 ( 3.7 )8.7219
die, 2.0l, 4 cyls, 190 ch4.17.7237
die, 3.0l, V6, 218 ch4.2ndnd
die, 3.0l, V6, 272 ch 4.95.3250

() chiffre pour la version Ultra

Mais les bestsellers chez Audi A4 sont les moteurs diésel, désormais disponibles dans quatre niveaux de puissance. Le bloc 2.0 litre est déclinée en 150 et 190 chs, tandis que le bloc 3.0 litre V6 se présente en 218 chs et 272 chs.

Le bloc de 150 chs est le star de l’économie avec consommation de seulement 3.7 l/100 km.

D’autres moteurs seront introduits après le lancement, y compris un bloc diésel de 122 chs.

L’avant-première de la toute nouvelle Audi A4 sera au Salon de Francfort en septembre et sa commercialisation à partir de novembre en Europe. Au Maroc, il faut l’attendre pendant le premier semestre 2016.